Ajouté le 6 décembre 2017 :

avant de laisser la place à l'anecdote racontée par Claire Leluc dans Derrière le rideau rouge, 

l'envie de relire les mots-hommage qu'elle y écrivait aussi :

"Johnny Hallyday est un grand monsieur avec ses fans : il prend le temps de serrer des mains, de dire un petit mot, de se laisser prendre en photo. Une star immense, mais accessible, vraiment."

 

Johnny était venu présenter Jean-Philippe en avant-première au Normandy...

Extrait de Derrière le rideau rouge... 

"J’ai bu un verre de « vin de l'amour » avec notre Johnny national... 

Étant dans une démarche de proximité et de défense de la richesse des petites boutiques locales, j’y fais toujours mes courses quand nous organisons un buffet au cinéma. Ce jour-là, le marchand du Nicolas, rue de la république, à Vaucresson, me conseille un vin frais et fruité, léger, de l’Hérault : le vin de La Moure (du nom des collines environnantes, mais cela, il ne le précise pas). Mon côté fleur bleue entend « vin de l'amour » et je trouve cela très bien pour recevoir Johnny Hallyday (Que je t'aime, que je t'aime !). Nous sommes en 2006, le film de Laurent Tuel Jean-Philippe sort sur les écrans, avec Fabrice Luchini et Johnny et nous allons le passer en avant-première au Normandy. Quelques jours auparavant, j’ai en effet reçu un appel du distributeur, m’annonçant que Johnny, qui a une maison à Marnes-la-Coquette, souhaite faire cette soirée dans notre cinéma. « Mais il ne veut pas de pub, c'est une séance pour ses amis et connaissances proches. » Nous n'indiquons donc Jean-Philippe ni sur les programmes, ni sur nos affiches, il n’apparaît nulle part. 

Mais le mercredi, le distributeur, paniqué, nous appelle :

« Johnny veut avoir un VRAI public, il faut annoncer la séance ! »

Toute la communication est déjà envoyée, la presse pourra-t-elle l’annoncer au dernier moment ? A notre tour de paniquer : il faut absolument du monde dans la salle ! Horreur, s’il n'y a personne !

Nous téléphonons à tous nos amis, mettons des affiches partout... la séance a lieu le lendemain, jeudi 23 mars. Nous stressons. Mais voilà qu'un nouveau coup de téléphone nous rassure, tout en nous paniquant encore plus : 

« Pas de problème, nous dit le distributeur, il va y avoir du monde, nous venons de prévenir le fan club de Johnny »"

La suite pages 154 et 155 du livre... 

Johnny tout à droite. Au centre, Mme la Maire de Vaucresson
Johnny tout à droite. Au centre, Mme la Maire de Vaucresson